Mendiants: Genève ne devrait pas accueillir à bras ouverts!

L'afflux des mendiants est un vrai scandale. Cette traite des êtres humains est possible grâce au soutien des "bien pensants" et des autorités judiciaires genevoises qui n'ont pas résisté face aux ukases des tribunaux européens qui n'ont aucune légitimité.

On se croirait dans une scène du film "A bras ouverts", où un intellectuel de gauche français richissime et bobo (type BHL) se vante d'accueillir les roms "à bras ouverts" et se retrouve contraint de recevoir dans sa superbe et spacieuse villa une famille Rom, suite à un débat télévisé. La conjonction des "bien pensants" et des moutons qui les suivent (voir les 15 millions votés à Genève pour des clandestins, 15 millions que ces clandestins ne veulent pas...) nous poussent au ridicule.

 

Un député bien intentionné avait décidé il y a quelques années d'interdire par une loi la mendicité. Devenu procureur général, le même suspend l'application de cette loi pour respecter la Cour européenne des droits de l'homme. Tribunal qui n'a pas de vraie légitimité et qui aurait pu être interprété différemment. Mais l'Europe est intouchable: c'est le dogme, la doxa du parti auquel appartient cette personnalité, le PLR. C'est aussi toute l'absurdité du droit supérieur européen que nous ne devrions pas reconnaître.

Voilà donc une prétendue droite genevoise condamnée à se comporter comme la gauche "à bras ouvert", en raison du système européen.

Actuellement, le Grand Conseil examine le problème de la mendicité de manière intensive afin de sortir de cette impasse. Nous avons une certaine gauche qui choisit résolument une politique "à bras ouverts", une certaine droite qui est contrainte d’agir comme la gauche «à bras ouverts » en raison de sa déférence envers le nouvel ordre européen de la CEDH mais qui voudrait se conformer à ces règles européennes.

Comme toujours le MCG défendra au mieux les résidents genevois contre la mendicité et s’opposera aux réseaux mafieux de la mendicité.

Il y a des possibilités d’empêcher l’industrie de la mendicité, les réseaux mafieux, les attaques contre les personnes vulnérables qui sont agressées par certains mendiants aguerris.

Ce qui doit être combattu, c’est la mendicité agressive, près des distributeurs de monnaie, auprès de personnes vulnérables. Et cela personne ne peut nous empêcher de l’interdire.

C’est l’honneur de Genève de combattre la mendicité agressive. Le MCG ne restera pas les bras ouverts et s’opposera à ces pratiques indignes pour notre Cité.

Commentaires

  • La totalité des mendiants roms qui sont dans nos rues aujourd'hui sont des esclaves de réseaux criminels! Les 2 reportages d'ARTE sur les enfants roms voleurs dans le métro parisien sont terribles! Des parents qui tabassent leurs enfants pour qu'ils ramènent le plus d'argent possible, pour ensuite se pavaner sur les réseaux sociaux roumains, avec 100'000 euros en billets de 500 euros! Et la cour européenne des droits de l'homme qui approuve?? La honte! Tous ces enfants et adolescents devraient être à l'école il y a des lois qui l'imposent! Il y a aussi des lois contre l'esclavagisme, elles non plus ne sont pas appliquées! Donc sur ARTE "Trafic d'enfants" et "Exploitation familiale"! ARTE n'est pas une chaine d'extrême droite, raciste et xénophobe, enfin il me semble! J'ai envoyé des mails en ce sens à Caritas qui ne m'a jamais répondu!

  • Eté 2019 ä Constance je me baladais dans les rues de cette ville très touristique et je tombais régulièrement sur une petite mendiante roms en haillons, comme cette petite de Genève! Un après midi au bord du lac je l'ai vu donner tout son argent à son chef qui après avoir traversé le grand centre commerciale qui est au bord du lac, est allé jouer cet argent si mal gagné dans un .............casino! Où est la dignité, où est l'humanité???

  • Bravo Monsieur Baertschi! La mendicité n'a rien à faire à Genève. De plus, la très grande majorité de ces gens sont utilisés par des réseaux mafieux qui parfois viennent même les rechercher en voiture ou en van à la fin de la journée.

  • La mendiante de la Migros de mon quartier a un smartphone avec des écouteurs et elle boit de l'Evian. Ca résume bien la situation !

  • Il est temps de virer cette racaille qui agresse particulièrement les personnes âgées craintives. On trouve cette vermine près de toutes les entrées de magasins et également devant les portes des banques ! Que les Khmers Verts et les socialos les prennent chez eux afin que les citoyens soient tranquilles. Hélas, ces gauchistes ne sont pas capables de faire le nécessaire, au contraire, ils encouragent et protègent ces déchets de l'Humanité !

  • J'ai en effet assisté à la Migros de la Servette il y a quelques années à une scène épouvantable, je voyais à l'extérieur du magasin un petit groupe de jeunes filles roms qui attendait! J'arrive vers les caisses et j'observe une jeune rom qui regardait attentivement toutes les personnes qui étaient aux caisses! Elle a suivit une vieille dame qui avait beaucoup de peine à marcher et en arrivant à l'extérieur elle a tenté, avec ces collègues de lui voler son porte monnaie, sauf que j'étais juste derrière et que j'ai quelque peut changer le scénario! Cette pauvre vieille dame n'a rien comprit, elle était terrorisée! Je suis ensuite allé me plaindre à la direction de ce magasin et au mc do d'à coté aussi fréquenté par la même mafia! Juste en face de la police dont ces gens n'ont pas peur du tout! D'après le chef de la FEDPOL un jeune rom peut gagner à Genève jusqu'à 600.- par jour! ref rapport de la Fedpol sur les réseaux criminels internationaux!

Les commentaires sont fermés.